Y.

Humiliée au tableau.

mes interlocuteurs

Un représentant de la DRH

ce qui s’est passé
Première impression 

Alors que je démarrais l’animation d’une journée de formation, la DRH, présente à cette journée, a décrété au bout de 10 minutes, que “je ne convenais pas” et, sans m’en informer, a annulé les 2 journées suivantes ainsi que l’après-midi même.

Elle me l’a annoncé à la pause de midi, sans aucune possibilité de discussion ou de négociation.

J’ai été mise devant le fait accompli.

ce que ça a provoqué
Mon trio d’impacts 

J’ai pensé : “je suis nulle, je n’ai pas été à la hauteur, je n’aurais pas du accepter cette mission”

J’ai ressenti comme un coup de poing dans l’estomac, un grand sentiment d’échec et de rejet.

Je suis restée sous le choc et tétanisée pendant toute l’après-midi ; j’ai commencé à pleurer quand j’ai pu en parler à mon mari : les vannes émotionnelles ont débordé à ce moment-là … les larmes ont coulé régulièrement pendant toute la soirée.

ma démarche de feedback
Message retour impossible

Je n’ai jamais pu revoir cette personne, ni exprimer quoi que ce soit en feedback.

Je travaillais en sous-traitance, sans aucun contact direct avec cette personne.

ce que j’ai appris
Je choisis !

J’ai appris qu’il faut prendre le temps de digérer la douleur, de se donner le droit de la ressentir, d’en parler à des personnes qui sont simplement capables d’accueillir sans jugement, sans conseil.

J’ai aussi appris qu’il faut se remettre en selle le plus rapidement possible : 10 jours plus tard je devais animer à nouveau un temps de formation en groupe. C’est quelque chose dont j’avais pourtant l’habitude mais tout à coup, je doutais de moi, de mes capacités. Il a fallu affronter la peur et la dépasser…. et ça s’est très bien passé.

J’ai même osé en parler aux personnes présentes à cette formation, ça a été un moment fort d’authenticité.

Ça m’a rendu plus sensible aux échecs des autres, à leur vécu, leur douleur.

J’ai aussi compris que les autres peuvent me mettre des coups, peuvent même me jeter à terre … mais ne peuvent pas plus me terrasser intérieurement que ce que je leur donne comme possibilité : c’est MON choix de me relever et de ne pas me laisser arrêter.

un monde meilleur ?
Moi et les autres 

Ne pas ressasser !

Se former : gagner en assurance et apprendre le lâcher-prise.

Inscris-toi !

C'est libre et gratuit et sans doute une première étape pour toi… qui sait ?

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest